Blog

TUTO DJ – 5 conseils pour CALER LE TEMPO

Tout apprenti DJ rencontre un jour des difficultés.. à caler le tempo de ses morceaux.

Et cela n’a rien de surprenant.

Caler le tempo de ses morceaux est une technique difficile à apprendre. Il faut trouver la bonne approche et appliquer une méthode qui fonctionne.

Dans ce post je vais partager avec toi 5 conseils pour caler le tempo de tes morceaux.

C’est parti !

Le calage tempo, qu’est-ce que c’est ?

Appelé « beatmatching » en anglais, le calage tempo est un processus permettant de mettre à la même vitesse (et de synchroniser) deux morceaux de musique. Il se fait uniquement à l’oreille.

Être bien zen avant de caler le tempo DJ.
Être zen avant de s’exercer au calage tempo.

Conseil #1 : sois zen

Prends au minimum 30 min pour toi afin de te relaxer. Médite en brûlant de l’encens ou fais couler un bain (en lisant ton livre du moment).

L’idée c’est que tu puisses te ressourcer.. mais surtout pouvoir t’entraîner de façon sereine et efficace par la suite.

Conseil #2 : avoir un bon casque DJ

Cela peut paraître évident, mais tu dois avoir en ta possession un bon casque DJ.

Attention : je ne parle pas ici des tes écouteurs pour Iphone… mais d’un véritable outil grâce auquel tu pourras déceler tous les détails de tes musiques.

Tu l’auras compris, le casque est ton seul allié pour tes futurs entraînements DJ.

Alors, prends le temps d’aller le tester en magasin. Demande aussi conseil à tes amis DJ (ou mélomanes) et auprès des vendeurs spécialisés.

Ainsi, tu pourras opter pour un casque DJ adapté à ton usage et à ton porte-monnaie.

Caler le tempo, c'est d'abord connaître ses morceaux par coeur.
Connaître ses musiques DJ.. sur le bout des doigts.

Conseil #3 : connaître ses chansons par cœur

Pour t’aider dans ce challenge qu’est le calage DJ… le mieux est d’utiliser des morceaux simples dans leur composition.

Voici des styles musicaux faciles à caler : Electro, House, Techno.

Ensuite, essaye de connaître tes morceaux sur le bout des doigts.

Et là, je t’imagine déjà me dire « pourquoi m’embêter à les apprendre par cœur » ?

C’est simple.

Si tu connais tes morceaux par cœur… tu pourras plus facilement distinguer les différents éléments de composition lorsque tu auras les deux morceaux en même temps dans ton casque.

Crois-moi, c’est LE point noir des apprentis DJ.

Est-ce que la chanson que j’essaye de caler.. est plus lente (ou plus rapide) par rapport à celle qui passe pour le public ?

Tu verras.. c’est une sensation assez inédite quand tu expérimenteras pour la première fois l’écoute au casque.

Mais à force de pratique et de connaissance de tes morceaux… tu vas faciliter ton apprentissage et progresser plus rapidement.

Eviter au maximum les aides numériques pour caler le tempo.
Caler le tempo, c ‘est d’abord éviter les aides numériques.

Conseil #4 : se défaire des aides numériques

Autre chose que tu dois bannir si tu veux faire du djing ton métier… ce sont toutes ces aides numériques que tu peux trouver sur ton logiciel de mix ou tes platines.

De nos jours, les apprentis DJ « mixent » avec leurs yeux.. mais pas avec leurs oreilles !

Souvent ce challenge est trop difficile pour eux ou alors… ils ont tout simplement la flemme.

Mais imagine que…

Tu n’ais plus accès à ces outils en plein milieu d’une soirée. Avec ton public et le patron qui te fixent en se demandant si « tu n’es pas en train de plomber la soirée ».

Comment réagirais-tu ? Vas-tu dire que c’est la faute de tes platines ?

Non, non et non !

C’est toi que l’on rémunère pour mixer en soirée (pas ton matos DJ).

Alors entraîne-toi en réduisant ces aides au maximum.

Cache le BPM sur tes platines DJ ou logiciel de mix, en gardant uniquement le BPM de base du morceau afin de repérer si il est mixable (ou non) avec le titre qui passe pour le public.

Évite de regarder uniquement ton écran d’ordinateur pour synchroniser les waveform des deux morceaux.

Disclaimer : si tu mixes uniquement pour ton plaisir dans ta chambre, tu peux mettre ce conseil de côté.

Bien choisir son casque DJ pour caler le tempo.
Le casque, l’allié #1 du DJ.

Conseil #5 : éduque tes oreilles

J’en suis conscient (j’ai aussi connu ça).. le calage à l’oreille est LE challenge de l’apprenti DJ.

C’est extrêmement difficile, les résultats ne sont pas immédiats et tu es vite tenté de lâcher prise !

De plus, nous n’avons pas reçu une éducation auditive très poussée. Alors, on est vite tenté d’utilisé les sens qui sont plus aguerris (la vue).

Mais sais-tu comment j’ai réussi à caler le tempo de mes morceaux ?

En m’entraînant un peu tous les jours !

Même après une dure journée de taff, j’ai toujours trouvé le courage de faire mes entraînements.

Donc soit patient, organisé et tenace 😉

J’y suis arrivé comme ça, alors tu peux obtenir les mêmes résultats.

**

Et voilà, c’est la fin de ce post.

Si le Calage tempo te paraît encore trop abstrait, alors je t’invite à recevoir ma formation gratuite “7 jours calage Express”.

Pendant 7 jours tu vas recevoir mes meilleurs conseils pour caler tes tracks.

Je vais aussi partager la méthode (étape par étape) qui a fonctionné pour moi.

Dans quelques instants… tu recevras le 1er conseil sur ta boîte mail.

Clique ici : http://www.tutomix.com/7jours-calage