Blog

Apprendre à caler deux morceaux au tempo

Dans ce post je vais partager avec toi ma méthode pour apprendre à caler deux morceaux au tempo.

Avant-propos

Caler deux morceaux au tempo – ou beatmatching – consiste à mettre deux tracks à la même vitesse. Ici nous allons apprendre à faire cela à l’oreille !

Voici les avantages de savoir mixer à l’oreille :

  • tu seras respecté par tes pairs qui savent repérer immédiatement un DJ qui sait caler d’un usurpateur ^^
  • mixer est un art – tu vas contribuer à préserver la beauté de ce métier,
  • tu pourras un jour t’attaquer aux platines vinyles (la crème de la crème),
  • ta satisfaction personnelle sera immense – tu vas ressentir un sentiment de fierté.

Bon je vais être totalement transparent avec toi. Apprendre à caler à l’oreille est une véritable galère. Mais avec de l’entraînement et une bonne méthode tu y parviendras.

Etape 1 : Réglages

La première étape consiste à bien paramétrer tes réglables platines – Je parle ici du CUE et du GAIN.

Si je t’ai laissé sur place avec le CUE et le GAIN, tu devrais consulter mon article sur le sujet : CLIC

Etape 2 : Cacher les BPM

Le BPM ou “battements par minute” est le tempo de la musique. Pour t’entraîner, je te recommande de cacher l’affichage des BPM en utilisant un post-it par exemple.

Mais alors, pourquoi cacher les BPM ?

Tout simplement car mixer se fait “à l’oreille”. Ce n’est pas en regardant sur ton ordinateur ou ta platine et en paramétrant un BPM que tu parviendras à caler le moindre track.

Pour apprendre à caler deux morceaux au tempo, tu vas donc devoir exercer tes oreilles ;). Et c’est ce que nous allons faire ensemble !

A leur l’époque, les premiers DJ mixaient exclusivement sur vinyles. Tu peux t’en douter, il n’y avait ni affichage du BPM ni aide au tempo. Le mix numérique n’existait pas. Il fallait donc apprendre à caler ses tracks à l’oreille. D’ailleurs, il y avait beaucoup moins de DJ à cette époque. Étrange non ? ^^

Etape 3 : Réglage des fréquences

Petite astuce. Pour faciliter le calage tempo, tu peux jouer sur les fréquences aiguës – médiums – graves, soit en augmentant les fréquences, soit en les diminuant.

Exemple : admettons qu’il y a trop de basses dans le track que je veux caler, alors je vais diminuer les basses pour faciliter le calage. Ou encore : si il n’y a pas assez de médiums, j’augmente les médiums.

Il ne faut pas hésiter à tester différents réglages de fréquences. Cela peut considérablement faciliter ton calage tempo.

ATTENTION : ces tests sont à faire dans le casque et non dans les enceintes – j’aime autant le préciser ^^.

Etape 4 : compter les mesures

Supposons que tu aies un track A et un track B.

Le track A passe dans les enceintes – le track B est dans ton casque. Ton défi est donc de caler ton track B (casque) au bon moment sur ton track A (enceintes).

Bon là ça va se corser, alors reste bien attentif ^^.

Le bon moment pour caler ton track B (casque) est le début de la mesure du track A (enceintes). Pour ce faire tu vas devoir compter les mesures.

Pour un morceau en 4 temps : “1, 2, 3, 4 – 1, 2, 3, 4 – 1, 2, 3, 4… etc.” – ton moment idéal pour caler se trouve au “1”. Soit le premier temps de ta mesure.

Pour bien lancer ton track B (casque), utilise le CUE de ta platine ou de ton contrôleur DJ.

Etape 5 : baisser les basses

C’est un réglage super important. Comme tu vas caler tes 2 morceaux à leur moment fort, il faut impérativement penser à bien baisser les basses.

ATTENTION : tu risques de dégrader ton système son – ou celui de l’établissement si tu oublies de baisser les basses. Si tu mixes sur ta chaîne HIFI ce n’est pas dramatique, mais dans un lieu public cela devient vite embarrassant.

Etape 6 : lancer ton track B

Tu as bien baissé les basses ? Parfait, tu peux désormais t’exercer à lancer ton track B (casque) sur ton track A (enceintes). Pour ce faire, compte tout haut les mesures de ton track A (enceintes). Utilise ton CUE et exerce toi à caler ton track B (casque) sur le premier temps de ton track A (enceintes) – soit le “1” lors de ton comptage. Attention : pas sur le 2, ni sur le 3, ni sur le 4 mais sur le “1” uniquement !

Etape 7 : jouer sur la vitesse

C’est l’étape la plus complexe – qui nécessite le plus d’entraînement. Tu vas devoir définir si l’un de tes tracks est plus lent que l’autre.

Appui sur ton CUE pour lancer ton track au moment fort. Puis, laisse défiler ton morceau en appuyant sur PLAY.

A ce moment, ta mission consiste à identifier ton track le plus lent (ou rapide).

Tu as trouvé ? Parfait, il te reste à modifier la vitesse en accélérant – ou ralentissant le track qui passe dans ton casque. Bien évidemment, tu ne dois pas toucher à la vitesse du track qui passe dans les enceintes ^^.

Le mot de la fin

Tu as désormais les fondamentaux pour apprendre à caler tes morceaux à l’oreille. Bien évidemment tu vas devoir t’entraîner dur pour obtenir des résultats, mais la base est là 😉

Si le Calage tempo te paraît encore trop abstrait, alors je t’invite à recevoir ma formation gratuite “7 jours calage Express”.

Pendant 7 jours tu vas recevoir mes meilleurs conseils pour caler tes tracks.

Dans quelques instants… tu recevras le 1er conseil sur ta boîte mail.

Clique ici : https://www.tutomix.com/7jours-calage