Comment CLASSER ses MUSIQUES DJ ?

Quelle-MUSIQUE-POUR-APPRENDRE-A-MIXER

Quelle est la meilleure méthode pour classer ses musiques DJ ?

Peut-être que…

Depuis quelques temps tu constitues ta bibliothèque musicale.

Pour ça, tu as téléchargé des morceaux par dizaines (voir centaines) sur ton ordinateur.

L’ennui c’est que tu ignores totalement comment classer tes tracks.

Alors tu as réfléchis à différentes méthodes (par années, par genres, par BPM…) sans vraiment savoir ce qui fonctionne vraiment.

Dans ce post je vais partager avec toi ma méthode pour classer tes musiques.

Mais avant, j’aimerais souligner un point important :

Un bon classement de tes musiques va considérablement te faciliter la vie en DJ set.

Comment classer ses musiques DJ pour être efficace en DJ set ?
DJ à la recherche d’un track.

C’est simple, plus ta bibliothèque musicale sera carrée (et ordonnée), plus tu trouveras rapidement des musiques en DJ set.

Tu l’auras compris, le classement de tes musiques est un processus à ne surtout pas négliger.

Cela va te permettre d’être plus à l’aise et bien moins stressé en DJ set.

Désormais, entrons dans le vif du sujet.

Voici ma méthode pour classer tes musiques DJ.

Elle peut paraître « basique » mais selon moi, c’est la meilleure méthode pour organiser ta bibliothèque musicale.


Etape 1 : classer par genres

Voici le premier palier de mon classement.

D’abord, je classe mes morceaux en quatre grands « genres ».

Le genre « dance », le genre « urbain », le genre « guitaristique » et le genre « tropical ».

Sur mon ordinateur, j’ai un dossier pour chaque « genre ».


Etape 2 : classer par style

Voici le second palier de mon classement.

A partir de mes 4 grands genres (dance, urbain, guitaristique, tropical), je subdivise par styles.

Voici mon classement pour le genre « dance » : big room, dance, drum&bass, electro, funk, glitch out, house, progressive…

Je procède de la même manière pour le style « urbain », « guitaristique » et « tropical ».


Etape 3 : classer par sous-style

Voici le troisième (et dernier) palier de mon classement.

La dernière étape consiste à diviser les « styles » en « sous-styles » lorsque cela est nécessaire.

Je procède ainsi pour les styles musicaux très conséquents comme la « house ».

A titre d’exemple, voici comment j’ai classé la « house » en sous-styles : deep house, electro house, futur house, lounge house, pop house…

Si certains sous-styles sont encore trop étendus, libre à toi d’ajouter un palier de classement supplémentaire.

Le plus important c’est que ton classement soit le plus clair et précis possible.

Tu dois pouvoir trouver un morceau rapidement en DJ set… en piochant immédiatement dans le bon dossier.

Comment s'y retrouver dans le classement de ses musiques DJ ?
Claas Brieler et son immense « bibliothèque musicale ».

L’avantage de Rekordbox

Pour ma part je travaille avec le logiciel de gestion musicale Rekordbox.

Ce logiciel présente un bel avantage.

Pour chacun de mes morceaux, Rekordbox affiche dans la section « info » : le titre, le BPM, la tonalité mais aussi l’année de parution de la musique.

Ainsi, je peux facilement organiser une session « années 80 », « années 90 » ou encore « années 2000 » en DJ set.

 

Et voilà c’est la fin de ce post.

J’espère que tu as apprécié ma méthode pour classer tes musiques DJ.

Attention : cette méthode fonctionne bien pour moi. Elle est adaptée à ma façon de penser et mon organisation personnelle.

En revanche, il se peut que cette méthode ne soit pas compatible avec toi.

Le plus simple est de l’expérimenter et voir si tu peux l’adopter.

Peut-être auras-tu à faire quelques réajustements pour te sentir à l’aise et efficace avec.

Sur ce, je te souhaite un bon classement musical !

Tchaooo


ENVIE DE PROGRESSER RAPIDEMENT EN DJING ?

DÉCOUVRE MES 3 MEILLEURES RESSOURCES DJ (100% gratuites) :

Pour aller plus loin, tu peux également consulter mon Catalogue de Formations.