Blog

Comment mixer en boîte de nuit ? 3 Conseils DJ

Si tu débutes dans le djing alors tu te demandes probablement comment mixer en boîte de nuit. Dans ce post je vais partager avec toi 3 conseils pour y parvenir !

Pré-requis

Voici 3 conditions à remplir pour mixer en boîte de nuit :

  • savoir mixer (je te garantis que ce n’est pas une évidence pour tout le monde ^^)
  • avoir déjà mixé dans un lieu public (pas seulement chez ton pote Hervé)
  • être présent sur le web (au minimum avec une page Facebook et un compte SoundCloud)

Tu remplis ces 3 conditions ? Alors c’est parfait, passons à l’étape suivante !

Conseil 1 : incarner le chasseur

Cette étape consiste à rester éveiller – être aux aguets. Repérer une belle opportunité nécessite d’avoir du flair et d’avoir mis en place une bonne stratégie.

Imagine un instant : tu es membre d’un groupe de chasseurs. Chaque dimanche tu pars à la chasse avec tes compères. Ici tu as deux approches ! Suivre Patrick – ton copain chasseur, ou faire chemin à part. Dans la première approche – la plus pénarde, il te suffiras de tirer comme un bourrin sur la proie que ton pote Patrick aura repérée. D’ailleurs 9 fois sur 10 ton pote aura abattu la proie avant toi. BLAM !

Dans la seconde approche – la plus pénible, tu fais chemin à part. Tu ne comptes que sur toi-même. Tu fais bon usage de ton cerveau et de ton intuition pour débusquer le gibier. Dès que tu as la proie en visée, BLAM ! Elle est pour toi seul – inutile de batailler avec ton pote Patrick.

J’espère que tu as apprécié la métaphore ^^

Désormais à toi de décider. Veux-tu être le suiveur et partager les restes ? Ou faire bande à part et court-circuiter le troupeau ?

Pour ma part j’ai déjà choisi mon approche pour mixer en boîte !

Conseil 2 : réseauter

Réseauter consiste à bâtir un carnet d’adresses de contacts qualifiés. Je précise que ta tante Irène n’a absolument rien à faire dans ce carnet.

“Rome ne s’est pas fait en un jour”.

Je préfère être tout à fait transparent avec toi :  tu vas galérer – surtout au départ, se serait trop facile sinon ! En effet, réseauter demande du temps et de l’implication.

Tu as remarqué que le plus souvent en djing les plus grosses difficultés sont placées au départ ? Je pense entre autres au choix de ta régie DJ – le choix le plus ingrat au monde.

Mais passons au concret.

Pour débuter ton réseautage tu vas devoir commencer quelque part.

D’abord, passe en revue tes contacts Facebook. Identifie les personnes qui pourraient te créer une première connexion dans le milieu. Ce pote barman, cette amie qui fréquente le même club depuis 15 ans.

Je suis sure que tu vas au moins trouver une connexion !

Dans le cas contraire, tu vas devoir redoubler d’efforts et être imaginatif. Pour créer des connexions je te recommande de fréquenter régulièrement 2 à 3 boîtes de nuit. Pas de secret, tu vas devoir passer du temps sur place. Ici ton objectif est simple : sympathiser avec le staff de l’établissement et les clients habitués. Double intérêt : tu vas connaître l’établissement mieux que ta propre chambre, et tu seras “familier” aux yeux du staff. Le jour ou une opportunité se présentera, tu pourras bondir dessus. BLAM !

Évidemment tu vas devoir te tenir correctement et ne pas finir ivre mort sous la table – au risque de ruiner tes précieux efforts.

Si tu sorts régulièrement en soirée, tu as dû remarquer que – alcool aidant, les gens sont bien plus aptes à te partager leurs contacts que dans un autre contexte. CLIC ! A toi d’en faire bon usage.

“Beaucoup d’efforts, peu de résultats”.

Tu l’auras compris, si tu veux mixer en boîte, tu vas devoir bien réseauter. Donc pour bien réseauter tu vas devoir sortir et sans doute y mettre un peu d’argent (essence, entrée, consommation…). Je ne le répéterais jamais assez : le booking est une activité à part entière. Tu vas devoir y passer du temps afin de te constituer un réseau solide. Persévérance et régularité sont tes plus fidèles alliés !

Conseil 3 : se méfier des offres populaires

Ici je vais te faire gagner un temps considérable.

Si une boîte de nuit – ou un club poste une offre d’emploi pour mixer en boîte, tu as deux cas de figure. Dans le premier cas l’offre date de moins de 12h – ou vient d’être mise en ligne. Il est encore temps pour toi de postuler.

A l’inverse si l’annonce date de plus de 24h – que l’offre a été partagée 32 fois avec 76 likes… tu peux déjà oublier. Cela revient à suivre ton pote Patrick le chasseur – autant dire que tes chances sont maigres.

Se méfier de l’offre populaire ne veut pas dire l’éviter. Tu as tout intérêt à être le premier sur le coup si une belle offre se présente. Pour ce faire tu vas devoir surveiller quotidiennement les offres de booking sur le web (et réseaux sociaux) et être plus réactif que la concurrence.

Conseil bonus : soigner ta proposition de valeur

Comme je suis bon et généreux je vais te donner un conseil bonus.

Nous avons vu ensemble que : une belle stratégie + un bon réseau + une bonne veille web = combo gagnant.

En revanche n’oublie pas ce point absolument essentiel : ta proposition de valeur.

Si tu n’es pas très au clair sur ce qu’est “la proposition de valeur” je te recommande de lire cet article : CLIC

Ta proposition de valeur doit être courte, simple et précise ! N’oublie pas que l’offre de booking est bien INFÉRIEURE à la demande. Pour rafler la mise tu vas devoir être plus attractif que tes concurrents aux yeux du club que tu démarches.

Désormais tu sais ce qu’il te reste à faire pour décrocher tes premiers DJ sets en boîte de nuit. Si tu as appliques efficacement ces 3 conseils alors tu auras assurément des résultats !

Je te souhaite un bon booking 😉

Tchaooo,

************************************************************************

TU DÉBUTES EN DJING ? DÉCOUVRE MES 2 “RESSOURCES DJ” INDISPENSABLES 👇👇

GUIDE ULTIME REGIE DJ 💽 : https://www.tutomix.com/guide-regie-dj

Le guide complet pour acheter ta régie sans te planter (inclus les erreurs à éviter).

FORMATION “7 JOURS CALAGE EXPRESS”🚀 : https://www.tutomix.com/7jours-calage

La meilleure approche bien aborder le calage tempo (sans t’aider du sync).