Quelle régie DJ pour apprendre à mixer ?

faire de la prod pour devenir dj célèbre

Comme toi j’ai débuté en djing et je me suis demandé de quelle régie j’avais besoin pour devenir DJ.

L’ennui c’est que l’on doit trouver le matériel DJ idéal… alors que l’on a aucune connaissance technique.

Et c’est bien là tout le paradoxe.

Avant même d’avoir débuter ton apprentissage DJ, tu dois dénicher ta régie parmi une multitude de marques et caractéristiques techniques.

L’ennui c’est que bien souvent, on a aucune connaissance dans ce domaine… et on se retrouve vite perdu.

Alors comment choisir le meilleur matériel DJ selon ton niveau, ton budget et l’usage souhaité.

Dans ce post, je vais te donner toutes les astuces pour bien choisir ta régie DJ… et t’éviter les erreurs que font la plupart des apprentis DJ.

Prêt à dénicher ton matériel DJ ?

Etape 1 : Faire le point sur tes objectifs

Avant de te lancer dans un comparatif sans fin des différentes régies DJ… Pose-toi la question suivante.

Quels sont mes objectifs DJ ?

Peut-être que ton objectif est de mixer entre potes, te faire plaisir en soirée et passer quelques skeuds entre copains.

A moins que tu veuilles vraiment en faire ton métier…

Mixer dans des bars, des boîtes de nuit, des restaurants… et toute sorte d’établissements professionnels.

Bref, tu l’auras compris, tu dois définir ce qui t’anime vraiment !

Est-ce que tu veux apprendre à mixer et devenir DJ pour le délire ?

Ou projettes-tu vraiment d’en faire ton métier ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse.

A toi de faire le point sur tes objectifs DJ.

Trouver sa régie DJ c'est avant tout bien définir son budget.
Le budget, un critère décisif pour le choix de ta régie DJ.

Etape 2 : définir ton budget

Maintenant que tu es au point sur ton objectif… tu dois définir le budget que tu es prêt à investir dans ton matériel DJ.

Là-dessus, on est tous inégaux.

Tandis que certains apprentis DJ pourront débourser plusieurs milliers d’euros… d’autres auront seulement quelques centaines d’euros à consacrer à leur équipement DJ.

Bien évidemment, plus le budget sera élevé, plus la fourchette d’articles disponibles sera grande.

Etape 3 : choisir le type de régie

C’est à cette étape que sont bloqués la plupart des apprentis DJ.

Est-ce que tu dois t’orienter vers un contrôleur ? Une régie vinyle ? Une régie numérique ?

Pas facile de s’y retrouver ni de distinguer les avantages/inconvénients de chaque régie DJ.

Ma réponse va sans doute te surprendre, mais ton choix doit se faire selon tes goûts personnels.

Je m’explique.

Peut-être que tu ne conçois pas le djing en dehors des vinyles… dans ce cas ton choix est déjà fait.

A moins que tu sois plus numérique, mobile et nouvelles technologies… alors un contrôleur DJ pourrait bien te convenir.

Si tu n’as pas vraiment d’idée sur le sujet… alors tu devrais définir ton choix de régie DJ selon ton budget.

Si ton budget est limité, oriente-toi plutôt vers un contrôleur DJ.

En général les platines numériques et vinyles sont plus onéreuses (mais cela reste une généralité).

Pour ma part, j’ai commencé mon apprentissage avec un contrôleur DJ (un Xponent de chez Maudio).

Le nom du logiciel de gestion musical était « Torque ».

J’avais déboursé 300€ pour l’ensemble, c’était idéal pour démarrer mon aventure DJ.

Le premier controleur DJ de Jeremi. Un Xponent de chez Maudio.
Le Xponent, mon premier contrôleur DJ.

Etape 4 : le choix du contrôleur DJ

Admettons que tu ais opté pour un contrôleur DJ.

Je n’ai pas pris cet exemple par hasard car c’est le choix que font la majorité des apprentis DJ.

Ce qui est difficile pour le choix d’un contrôleur, c’est qu’il existe une multitude de marques et de caractéristiques techniques.

Alors comment s’y retrouver dans cette jungle de matériel DJ ?

Comme toi, j’avais à cœur de faire le meilleur choix de régie pour mon apprentissage DJ.

Voici mes 5 meilleurs conseils pour le choix de ta régie DJ.

  • Prendre en compte ta morphologie

Ça peut paraître bête, mais si tu as de grandes mains… tu devrais éviter les petits contrôleurs.

Tu risques de vivre un enfer avec ton matériel DJ.

Il faut que tu sois à l’aise avec ton matériel, qu’il soit ergonomique et que tu ais accès facilement aux différentes fonctionnalités.

Alors ne néglige pas ce critère morphologique !

  • Penser usage

Second point à ne pas négliger : la mobilité et le transport de ta régie DJ.

Est-ce que ton contrôleur DJ sera uniquement destiné à la maison ?

Ou envisages-tu de le déplacer et te produire en dehors de chez toi en DJ set ?

Si tu dois régulièrement déplacer ton matériel DJ… alors tu devrais opter pour un contrôleur léger et simple à transporter.

  • Réfléchir à la pratique

L’objectif ici est de t’exercer dans les meilleures conditions possibles.

Alors pose-toi la question suivante :

Avec tel contrôleur, vais-je pouvoir suivre les Tuto Mix ?

Sera-t’il possible de m’entraîner à faire des points CUE, à caler des sons ?

Si oui… alors le feu est au vert !

Le guide régie DJ rédigé par Jeremi D.Luis.
Le guide régie DJ à jour.

Pour aller plus loin, j’ai créé un guide régie DJ complet.

Peut-être qu’à ce stade le choix de ton contrôleur DJ reste encore un sujet abstrait.

Pas d’inquiétude, j’ai la solution à ton problème.

J’ai créé pour tous les apprentis DJ un guide régie complet.

Dans ce guide je t’accompagne étape par étape dans le choix de ta régie DJ.

Une fois le guide téléchargé, tu y verras déjà plus clair sur les différentes sortes de matériel DJ.

J’ai sélectionné pour toi les meilleures régies DJ selon ton objectif, ton budget et l’usage que tu souhaite en faire.

Pour obtenir ton guide et trouver dès maintenant ton matériel DJ…

Il te suffit de réclamer gratuitement ton droit d’accès en cliquant sur ce lien.

Tu recevras immédiatement ton guide dans ta boîte mail.

Tchaooo,


ENVIE DE PROGRESSER RAPIDEMENT EN DJING ?

DÉCOUVRE MES 3 MEILLEURES RESSOURCES DJ (100% gratuites) :

Pour aller plus loin, tu peux également consulter mon Catalogue de Formations.